Devenir Développeur Freelance — 6 : Envoyer sa première facture

Nous y voilà. Vous avez créé votre société, choisi votre comptable, effectué une première prestation, il va maintenant falloir éditer votre première facture. Nous allons voir dans cet article comment éditer une facture de prestation.

Pour information, cet article fait partie d’une série consacrée aux étapes afin de devenir freelance.

  1. Trouver des clients
  2. Rédiger ses statuts et déposer son capital social
  3. Déposer une annonce légale et s’enregistrer auprès du tribunal de commerce
  4. Souscrire à une mutuelle et une assurance professionnelle
  5. Le rôle de l’expert comptable
  6. Envoyer sa première facture

Qui facture ?

Sur votre facture, vous devez indiquer qui facture, à savoir votre société. Les informations indispensables sur cette dernière sont :

  • Nom ou raison sociale Le logotype est accepté s’il est lisible et présente l’intégralité du nom ou de la raison sociale de la société
  • Adresse
  • Numéro SIREN
  • Mention RCS suivi du nom de la ville où la société est immatriculée
  • Forme juridique
  • Montant du capital social
  • Le numéro d’identification de TVA intracommunautaire de la société, ou une mention explicite indiquant que la société n’est pas soumise à la TVA.

De manière personnelle, j’ai pris pour habitude de mettre l’intégralité de ces informations en pied de page de la facture, me permettant ainsi de disposer l’entête comme bon me semble, avec les informations que je souhaite et le logo.

À qui est destinée la facture ?

Il s’agit simplement de spécifier le nom ou la raison sociale du destinataire de la facture, ainsi que son adresse.

Date de la facture

Il s’agit simplement de faire mention de la date à laquelle la facture a été éditée.

Numéro de facture

Il s’agit du numéro de facture. Il s’agit d’un numéro qui s’incrémente à toutes les périodes de temps donné, et doit suivre un ordre logique. Il ne doit y avoir aucun trou dans la suite de numéro.

Voici quelques exemples de numérotations de facture :

  • Incrémentale : 1, 2, 3, …
  • Incrémentale annuelle : 2017-1, 2017-2, 2017-3
  • Incrémentale mensuelle : 2017-07-1, 2017-07-2, 2017-07-3, …

Mais vous n’êtes pas obligé de suivre ces modèles de numérotations. L’important est qu’en cas de contrôle, vous puissiez présenter la logique de numérotation, et faire constater qu’il n’y a aucun trou.

Qu’est ce qui est facturé ?

Il s’agit d’indiquer la nature, le prix unitaires, et la quantité de ce qui est facturé.

Il faut également indiquer la date de livraison, ou la date d’échéance dans le cas d’une prestation de service.

Le taux de TVA doit également figurer sur la facture.

Enfin, la date à laquelle le règlement doit être effectué.

Bien que ce ne soit pas obligatoire, nous vous conseillons très fortement également d’inclure une mention pour les pénalités en cas de retard de paiement.

Conclusion

Voilà, il ne vous reste plus qu’à trouver une mise en page qui vous convienne et inclue l’ensemble de ses informations, et vous pourrez éditer votre première facture.

Twitter
Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me suivre sur Twitter pour être informé des prochains.
Développeur Android freelance depuis Avril 2016, je partage sur mon blog aussi bien que dans des meetups.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *